La bûche est le combustible bois, le plus utilisé par les particuliers. La consommation du bois de chauffage en bûches est estimée au niveau français à 51 millions de stères. Elle représente 20% de l’énergie thermique utilisée dans l’habitat, soit 8,6 millions de tep par an consommées par un parc de 6,750 millions d’appareils de chauffage et 1,4 millions de cheminées ouvertes.

Les bûches de bois dur sont à utiliser de préférence au bois tendre, Le bois doit être utilisé  très sec (humidité inférieure à 25% sur masse brute) pour un bon fonctionnement de l'appareil de chauffage. Il est donc souhaitable de le faire sécher. Le temps de séchage est variable selon l'essence et le façonnage des bûches et selon le climat. En pratique, le bois peut mettre jusqu'à 24 mois pour atteindre une humidité de 25 % s'il se présente en rondins et s'il est exposé à la pluie, mais dans des conditions optimales (sous un toit et surélevé de quelques centimètres du sol et selon le façonnage), le temps peut être réduit jusqu'à 6 mois. Le bois contenant un taux d'humidité très important entraîne une mauvaise combustion qui détériore prématurément l'appareil, la vitre et le conduit...

Le conditionnement peut se faire en rondins ou en quartiers de 33 cm, 50 cm ou 1m. L’unité de mesure, la plus utilisée est le volume apparent : le stère est un lot de bûches de 1m de long, empilées de façon à constituer un parallélépipède de 1m de côté et 1 m de hauteur.

Le stère initial en bûches de 1 mètre de longueur occupe par définition un volume apparent de 1 m3. Dû à un tassement plus important, le volume d'un stère diminue lorsque les bûches sont recoupées. La diminution de volume est très variable et dépend des irrégularités des bûches et du façonnage. Le CTBA a calculé qu'en moyenne, le stère n’occupe plus que 0,8 m3 une fois que les bûches sont recoupées en 0,5 mètre de longueur et plus que 0,7 m3 si le bûches sont recoupées en bûches de 0,33 mètre.

Le contenu énergétique des bûches est en moyenne de 1500 kWh et 2000 kWh par stère. Le prix moyen pratiqué est généralement comprit entre 50 € et 70 € par stère. Ce prix moyen varie énormément selon les coûts de transport et le produit (s’il est livré, conditionné, et séché).

Pour les différentes sources d’approvisionnement en bois bûche, On distingue 3 types d’approvisionnement :

  • approvisionnement en bois provenant des propriétés de l’utilisateur,
  • autoconsommation de bois provenant de l’affouage ou de bois, provenant de propriété d’autrui,
  • achat de bois à des réseaux officiels.

Les bûches peuvent être utilisées dans :

  • des cheminées ouvertes,
  • des inserts, des foyers fermés,
  • des poêles,
  • des cuisinières,
  • des chaudières bûches.